Revenant :

It is the same word in French and English : a legal element which used to be considered as dead and eventually returns to life (example: the judgment issued by a mixt section of the Court of cassation, which is composed of two sections ; the Syrian revenant, French person gone to the war of Syria and who comes back in France).

En tant que substantif, il s’agit d’une entité juridique morte qui retrouve une existence (l’arrêt de chambre mixte ou le revenant de Syrie).

En tant que participe présent : il s’agit alors de la part attribuée à une personne (l’indemnité revenant à untel) ou la modification du droit (la cour revenant sur sa jurisprudence).

Exemples : l’arrêt de chambre mixte v. Rémy Libchaber, RTD civ. 1999. 734 ; les revenants de Syrie posent des difficultés juridiques : au tribunal correctionnel de Paris, on condamne parfois des personnes dont on pense qu’elles sont mortes en Syrie pour éviter que des terroristes n’utilisent leur papier pour s’introduire en France. Il y aurait un conflit de jugement si par ailleurs une famille obtenait un jugement civil de disparition. Qu’est-ce qu’un revenant disparu ? Un revenant dont la mort a expiré. Peut-on parler de zombie juridique ?

Voir fantôme, coïncidence, âme, cabazor 36, zombie