Cœur : élément qui organise une institution juridique (la prison cœur de la pénalité,  la lutte contre la corruption au cœur de la loi Sapin II, la protection de l’enfant au cœur du divorce, l’intention frauduleuse au cœur du recel), parfois la bloque (le cœur du contentieux ou des débats, la compétence du tribunal au cœur d’un conflit de logique)  parfois élément affectif opposé à raison et générant une hésitation (« profession judiciaire, le cœur balance entre public et privé »),

voir âme, emmental,  Interversion