Armoire : universalité composée de plusieurs éléments classés, liés entre eux (armoire de concepts juridiques, armoire numérique sécurisée) et entreposés parfois si longtemps qu’ils prennent la poussière ou deviennent secret.

Exemples : concept oublié et retrouvé dans l’armoire de l’histoire du droit administratif : le rescrit fiscal ; décret oublié dans les armoires du ministère ;  armoires fortes du ministère où un rapport est enfermé et conservé ;  armoires à ouvrir de questions anciennes dont quelques squelettes ;  armoire à cauchemars juridiques comme la fraude à la loi.

Remarques : ce n’est pas le terme le plus aisé à traduire, peut être traduit par « cabinet » en anglais ce qui par retour renvoie en français aux Law Firms des avocats ; voir placard, tiroir , nicher , traduction, cabazor 12, 42